Webradio

Protocole de l’EMB 
(applicable à partir du 9 juin 2021)

Bruxelles, le 7 juin 2021 

Dès l’apparition de la pandémie de coronavirus Covid-19 dans notre pays, l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a invité les citoyens de confession musulmane à respecter scrupuleusement les mesures de précautions adoptées par le Gouvernement belge. 

Les mesures spécifiques à l’exercice du culte islamique dans les lieux de prière ont été prises dans l’objectif de la préservation de la santé et de la vie des citoyens, qui est l’une des finalités de l’islam et qui passe avant toute autre considération. 

Le 14 avril 2021, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé en Comité de concertation de procéder à de nouveaux assouplissements, dans la mesure où la situation épidémiologique le permettait, en fonction de la pression exercée sur les hôpitaux et de l'avancement de la campagne de vaccination. 

Le 4 juin 2021, le Codeco a ainsi donné son accord pour la célébration des cultes à l’intérieur, à partir du 9 juin 2021, avec 100 personnes maximum (enfants de moins de douze ans, le ministre du culte et stewards non compris) à condition de respecter les règles de distance de 1,5 mètre entre chaque groupe de 4 personnes maximum (ou plus si les personnes appartiennent au même ménage) et l'obligation de porter un masque buccal. 

Le nombre de personnes autorisées d’accès à l’extérieur de la mosquée, en plein air, uniquement dans des espaces privés des lieux de culte qui ne jouxtent pas la voie publique (cour intérieure, jardin intérieur ou parking privé en plein air) est limité à 200 personnes maximum (enfants de moins de douze ans, le ministre du culte et stewards non compris) à condition de respecter les règles de distance et l'obligation de porter un masque buccal. 

Les mosquées sont accessibles uniquement durant l’accomplissement des 5 prières quotidiennes ainsi que les cérémonies religieuses (funérailles, cérémonies de mariage, prière du Vendredi et prière des deux fêtes). Les mosquées peuvent réduire l’accès uniquement à quelques prières pour permettre la désinfection des locaux dans de bonnes conditions. 

Les emplacements permettant aux fidèles de respecter cette distance sont indiqués dans le lieu de prière (par des rubans autocollants, des tabourets séparateurs, etc.) 

Les fidèles restent au même endroit dans la mesure du possible. Les déplacements sont limités à ce qui est strictement nécessaire. 

Toutes les mesures seront communiquées par le plus grand nombre de moyens possibles : site web, liste de diffusion, médias sociaux, etc. 

L'installation et l'utilisation de l'application "Corona Alert" sont fortement recommandés aux personnes présentes. 

Voici les mesures de précaution préconisées par l’EMB pour l’exercice du culte dans les mosquées, dans le respect des mesures imposées par les autorités : 

Mesures d’hygiène 

  • Se présenter à la mosquée en état d’ablutions 
  • Se laver les mains avec de l’eau et du savon ou les désinfecter avant d’entrer dans la mosquée 
  • Se munir d’un tapis de prière personnel et individuel 
  • Porter un masque couvrant la bouche et le nez durant toute la durée de présence dans la mosquée et dans l'espace prévu pour la prière en plein air (obligatoire à partir de 12 ans) 
  • Éviter tout contact physique (poignée de main, bise, …), sauf entre les membres d'un même ménage 
  • Attendre que les stewards donnent l’autorisation aux fidèles d’entrer et de quitter la mosquée à la fin de la prière 
  • Respecter l’itinéraire mis en place par les responsables des mosquées à l’entrée et à la sortie de la mosquée. Les stewards montrent le chemin aux fidèles et leur rappellent de se tenir à 1,5 mètre. 

Mesures à prendre par les responsables de mosquées 

En intérieur 

  • Une distance de 1,5 mètre entre chaque groupe de 4 personnes maximum (ou plus si les personnes appartiennent au même ménage) est garantie tout au long de la présence dans la mosquée, y compris durant l’accomplissement de la prière  
  • Prévoir des moyens de désinfection des mains à l’accueil et en divers endroits 
  • Aménager une circulation à sens unique afin de guider les fidèles à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment au moyen d'un parcours balisé. Si la circulation à sens unique n'est pas possible, appliquer des règles de priorité. 
  • Prévoir une sortie du bâtiment et de la salle de prière, différente de l’entrée 
  • Prévoir une aération suffisante des locaux. Toutes les portes et fenêtres doivent rester ouvertes au maximum pendant le service. Par temps froid, les portes et les fenêtres peuvent être légèrement moins ouvertes, mais le bâtiment doit être ventilé en permanence. Une attention particulière doit être accordée aux conséquences sur la sécurité du maintien des portes ouvertes. Si une ventilation mécanique est disponible, elle doit être réglée au maximum pendant le service. Les "Recommandations pour la mise en œuvre pratique et le contrôle de la ventilation et de la qualité de l'air intérieur dans le contexte de la pandémie COVID-19" de la Taskforce Ventilation sont respectées.  
    • La qualité de l’air est garantie conformément à ce que prévoient les étapes 13 et 15 de ces recommandations : soit par un système de ventilation mécanique, soit en maintenant portes et fenêtres ouvertes au maximum. 
    • Par ailleurs, il est recommandé de contrôler la qualité de l’air en procédant à des mesures de CO2 ou à des mesures de débit à court terme (an cas de ventilation mécanique).  
    • Si aucune mesure de CO2 n’est possible et qu’une aération suffisante ne peut être assurée, l’occupation sera limitée (nombre de personnes présentes en fonction du nombre de portes et fenêtres ouvertes). 
  • S'il n'y a pas d'installations de ventilation appropriées et que les limites de CO2 ne peuvent être respectées qu'en ouvrant les fenêtres et les portes, il est souhaitable d'élaborer un plan d'action pour garantir la présence d'installations de ventilation en temps voulu. Les portes intérieures sont maintenues ouvertes pour permettre un accès sans contact. 
  • Faire en sorte que les fidèles entrent dans la mosquée dans l’ordre de la file d’attente. Les fidèles doivent prendre place de manière à ce que les places les plus éloignées de l'entrée soient occupées en premier.  
  • Veiller à ce que les places individuelles soient prévues à l'avance, à une distance appropriée les unes des autres, afin que les individus (groupes de 4 max.) et les personnes d'un même foyer (quel que soit le nombre) puissent participer aux prières à une distance appropriée. Les places disponibles seront indiquées par du ruban adhésif, tabourets, etc. 
  • Les stewards doivent veiller à ce que la limite de 100 personnes (intérieur) soit respectée 
  • Obliger les fidèles à garder leurs effets personnels avec eux. L’utilisation d’un vestiaire est interdite 
  • Nettoyer les locaux régulièrement (après chaque prière de préférence). Toutes les surfaces que les fidèles pourraient toucher sont nettoyées avant et après la prière : poignées, portes, chaises, rampes, interrupteurs, robinets, chasses d’eau, couvercles de toilette et autres surfaces souvent touchées. 
  • Veiller à ce que l’imam ne se tienne pas à l'entrée pour saluer les fidèles ou leur dire au revoir 
  • Retirer les livres, chapelets et tout objet susceptible d’être touché par les fidèles 
  • Afficher les instructions dans la mosquée 
  • La collecte est organisée sans passer de bol ni de corbeille. À la place, on convient d’un ou de deux points de collecte, qui sont indiqués et surveillés. L’imam encourage les donations en ligne dans ses communications et durant la cérémonie 
  • Désigner une personne « responsable Corona ». Elle veille à ce que les activités soient menées conformément aux mesures de prévention contre le Covid et pour assurer la mise en œuvre des mesures corona définies dans ce plan intérieur. 
  • Veiller au respect des règles par les fidèles 

En plein air 

  • Une distance de 1,5 mètre entre chaque groupe de 4 personnes maximum (ou plus si les personnes appartiennent au même ménage) est garantie tout au long de la présence sur place, y compris durant l’accomplissement de la prière  
  • Désinfection des mains à l’accueil et en divers endroits 
  • Possibilité d'installer un abri/une tente sans parois latérales pour le public ainsi que pour le ministre du culte 
  • Respect des règles par les fidèles 
  • Les stewards doivent veiller à ce que la limite de 200 personnes (extérieur) soit respectée 
  • Obligation pour les fidèles de garder leurs effets personnels avec eux. L’utilisation d’un vestiaire est interdite 
  • Aucun contact avec des livres, chapelets et tout objet susceptible d’être touché par les fidèles 
  • La collecte est organisée sans passer de bol ni de corbeille. À la place, on convient d’un ou de deux points de collecte, qui sont indiqués et surveillés. L’imam encourage les donations en ligne dans ses communications et durant la cérémonie 
  • Possibilité d'inscription/réservation des fidèles à l'avance 
  • Le ministre du culte (imam) décide de porter ou non un masque durant l'exercice du culte 
  • Toutes les personnes présentes sont informées de manière visible et en temps utile des mesures de sécurité en vigueur ; le personnel bénévole et les stewards reçoivent une formation appropriée à cet égard. 
  • Faire appel à des stewards est recommandé. Ils contrôlent entre autres la limitation du nombre de personnes présentes et le respect de toutes les règles sanitaires. Ils doivent également donner les instructions nécessaires. Ils doivent être clairement identifiables et supervisés par le responsable corona 
  • Le ministre du culte (imam) et les stewards veillent à ce que les personnes présentes respectent les règles sanitaires 
  • Le ministre du culte (imam) rappelle que le mélange des générations comporte certains risques. 
  • Désignation d’une personne « responsable Corona ». Elle veille à ce que les activités soient menées conformément aux mesures de prévention contre le Covid 

Restrictions et interdictions 

  • Il est interdit de se saluer en se donnant la main ou en se faisant la bise 
  • Les rassemblements sont interdits dans et en-dehors de la mosquée 
  • Toute consommation de nourriture est interdite au sein de la mosquée et dans l'espace prévu pour la prière en plein air. Pour boire de l’eau : se munir de sa propre bouteille d’eau 
  • Toute personne ne respectant pas les consignes devra quitter la mosquée 
  • Les personnes à risque, âgées, malades, fragiles ou atteintes de maladie chronique sont priées de ne pas se rendre à la mosquée 
  • Toutes les activités dans la mosquée, en-dehors des prières quotidiennes, du Vendredi, des deux fêtes de l’Aïd et des cérémonies religieuses, restent suspendues 
  • Si le « responsable corona », le ministre du culte ou le concierge/intendant constate que certaines pratiques sont contraires aux règles sanitaires applicables, il doit exiger qu'il y soit remédié immédiatement. 
    Si la personne concernée refuse d'obtempérer, il faut lui demander de quitter l'activité. Si elle refuse de le faire, il faut contacter la police. 

Rassemblements 

Depuis le 8 mai 2021, l’interdiction de se trouver et se déplacer sur la voie publique et dans l’espace public entre minuit et 5 heures en régions wallonne et flamande et entre 22 heures et 6 heures en région de Bruxelles-Capitale est remplacée par une interdiction de se rassembler entre minuit et 5 heures sur la voie publique et dans l’espace public à plus de 3 personnes (les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis non compris). Les membres d’un même ménage peuvent se déplacer ensemble. 

  • Les limites liées aux rassemblements nocturnes doivent être respectées à tout moment  
  • Les réceptions avant, pendant ou après la cérémonie sont interdites  
  • Les activités doivent être organisées de manière à éviter les rassemblements. Une attention particulière est accordée aux personnes qui attendent. Si la limite est atteinte, celles-ci doivent être immédiatement refoulées. 

Funérailles 

En ce qui concerne les funérailles, il est permis, depuis le 8 mars 2021, à un maximum de 50 personnes (enfants de moins de douze ans non compris et le ministre du culte) d'assister à des funérailles aux espaces des bâtiments prévus à cet effet et dans les cimetières, conformément à l’Arrêté ministériel publié le samedi 6 mars 2021. 

Pendant ces activités, les règles minimales suivantes doivent être respectées : 

  1. l'exploitant ou l'organisateur informe les participants et les membres du personnel en temps utile et de manière clairement visible des mesures de prévention en vigueur et dispense une formation appropriée aux membres du personnel ; 
  2. une distance de 1,5 mètre est garantie entre chaque personne et une seule personne est autorisée par 10 m² ; 
  3. couvrir la bouche et le nez avec un masque est obligatoire et le port d'autres moyens de protection personnelle est en tout temps fortement recommandé ; 
  4. l'activité doit être organisée de manière à ce que les rassemblements soient évités et à ce que les règles de distanciation sociale puissent être respectées, en particulier en ce qui concerne les personnes qui attendent à l'extérieur de l'établissement ou des bâtiments, le cas échéant conformément aux instructions de l'autorité compétente ; 
  5. l'exploitant ou l'organisateur met à disposition du personnel et des participants les produits nécessaires à l'hygiène des mains ; 
  6. l'exploitant ou l'organisateur prend les mesures d'hygiène nécessaires pour désinfecter régulièrement l'établissement et le matériel utilisé ; 
  7. l'exploitant ou l'organisateur assure une bonne aération ; 
  8. les contacts physiques entre personnes sont interdits, sauf entre les membres d'un même ménage ; 
  9. les contacts physiques d'objets par plusieurs personnes sont interdits. 

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter